Ruben Nakache est expert -comptable. Chez Réussir-DSCG.com, il nous explique son parcours au travers des big 4, sa transition en tant que freelance puis la création de son cabinet 26 Advisory.

Parcours et Formation

Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir le métier d’expert-comptable ?

Mon appétence pour les chiffres, la diversité des sujets, l’indépendance et la rémunération

Comment décririez-vous votre parcours académique et professionnel jusqu’à présent ?

Je pense avoir réalisé un parcours généraliste (école de commerce) suivi d’une spécialisation en Master CCA (équivalent au DSCG).

J’ai passé les derniers UE qu’il me manquait pour obtenir le DSCG (merci aux fiches de réussir DSCG !!!) puis commencé mon stage DEC (tout en étant en alternance au sein du département Externalisation comptable de chez KPMG)

A la suite de l’obtention du DSCG et fort d’une première expérience en comptabilité, j’ai décidé d’explorer le métier sous un autre angle : celui du Commissariat aux comptes.

J’ai donc rejoint Deloitte en tant qu’auditeur junior dans le département Industrie & Services.

Après 3 années d’audit, j’ai ressenti le besoin d’avoir une autre relation client tout en restant dans la technique. C’est pour cela que je me suis dirigé vers le conseil en Restructuring (conseil financier auprès d’entreprises en difficulté) chez Grant Thornton, dans lequel j’y suis resté 2 années dont un moment important de rédaction du mémoire DEC qui m’a permis d’obtenir le graal quelques mois après.

Pour résumé, je pense avoir eu un parcours très ouvert et curieux sur différents domaines du secteur tout en ayant cette ligne directrice qui me tient à cœur : les aspect comptables & financiers et la relation client.

Y a-t-il des moments ou des expériences clés qui ont façonné votre décision de créer votre propre structure ?

L’obtention du DEC a été crucial dans la création de ma propre structure. Je pouvais enfin me lancer à mon compte avec un gage de qualité que représente le DEC pour les clients.

Expérience en tant que Freelance

Quels sont les principaux avantages et défis que vous avez rencontrés en tant qu’expert-comptable freelance ?

Trouver les premiers clients fut difficile car il faut apprendre à se vendre constamment (ce qui n’est pas le cas lorsque l’on est salarié) et il faut disposer d’une vitrine impactante, chose que je tente de réaliser avec mon site internet.

Comment votre expérience en tant que freelance vous a-t-elle préparé à la création de votre propre entreprise ?

On apprend à être seul avant tout (ce qui est différent de l’entreprise). En gros, on ne peut compter que sur soi-même et ça forge le caractère. On doit planifier, s’organiser, anticiper et en même temps délivrer un travail d’une grande qualité aux clients.

Quelle est la principale leçon que vous avez tirée de votre expérience en tant que freelance ?

J’ai réalisé que je préférais avoir des clients que des N+1.

Création de la Structure : 26 Advisory

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre structure maintenant ?

Je suis jeune, j’ai besoin de me construire un avenir professionnel sur le long-terme. En tant que freelance, comme je suis tout seul, si demain il m’arrivait quoi que ce soit, je ne gagnerais plus d’argent. Je ressens donc le besoin de créer quelque chose de viable en m’associant et en recrutant.

Quelle vision avez-vous pour votre entreprise dans les prochaines années ?

M’associer à des personnes excellentes dans leur domaine tout en étant complémentaires et bâtir un cabinet avec des recrues qui s’épanouissent au quotidien et qui ont plaisir à venir travailler.

Devenir l’expert-comptable moderne, réactif et proposant de nouvelles idées à ses clients.

Comment votre entreprise se différenciera-t-elle des autres cabinets d’expertise comptable ?

Mon cabinet doit être au service des clients et délivrer de la qualité. Pour l’obtenir, il faut que les collaborateurs soient heureux, c’est un devoir selon moi : Flexibilité du travail, Relations basées sur la confiance, Expérimentation de la semaine de 4 jours et d’autres nombreux avantages pour l’épanouissement des collaborateurs. Si mes collaborateurs ne sont pas heureux c’est qu’il y a un souci quelque part et j’y veillerais constamment. La vie ce n’est pas le travail mais le travail c’est la vie !

Quels services spécifiques envisagez-vous de proposer dans votre nouvelle structure ?

-Un département conseil entièrement dédié aux entreprises des nouveaux secteurs de demain (énergie, data et Intelligence artificielle, développement WEB, médecine 2.0, cryptomonnaies…). Cela nécessite une ouverture et une mise à jour quasi-quotidiennes des textes réglementaires, fiscales, juridiques et comptables pour ces nouveaux secteurs. Le but : anticiper les besoins de transformations de nos clients.

-Une Fiscalité 360° : service d’optimisation fiscale pour un client personne morale mais également sur son patrimoine personne physique ainsi que l’ensemble de sa famille s’il le souhaite. Il s’agira d’un bilan complet et de propositions de stratégies pour optimiser la fiscalité.

Avez-vous une stratégie particulière pour attirer et fidéliser vos clients ?

Toujours resté connecté et investi auprès du client. Il doit se sentir accompagné au quotidien et voir des améliorations. L’équipe doit être tourné vers la satisfaction client en permanence. Cela passe pas la propositions de solutions adaptées et évolutives.

Mémoire de DEC (Diplôme d’Expertise Comptable)

Sur quel sujet portait votre mémoire de DEC ?

Il portait sur la restructuration d’une société de lingerie par externalisation de la production et cession d’actifs : missions d’accompagnement de l’expert-comptable

Pourquoi avez-vous choisi ce sujet en particulier ?

Je crois que c’est un sujet original sur une restructuration atypique d’une société et dans lequel je propose de nouveaux outils à la profession.

Quels sont les principaux enseignements ou conclusions que vous avez tirés de votre recherche ?

La recherche sur un sujet précis permet souvent d’extrapoler sur d’autres sujets et d’avoir une ouverture pour améliorer son sujet initial.

Comment cette recherche influence-t-elle votre approche en tant qu’expert-comptable ?

Pour délivrer de la qualité, il faut prendre le temps des recherches et ne pas donner une réponse précipitée et potentiellement non adaptée au client.

Futur et Perspectives chez 26 Advisory

Quels sont vos objectifs à court et à long terme pour votre entreprise ?

Recruter de nouveaux talents et trouver de nouveaux clients.

Devenir un acteur reconnu du secteur comptable et financier.

Quelles tendances actuelles en comptabilité considérez-vous comme les plus influentes pour l’avenir de votre entreprise ?

Il y a deux tendances :

  • Facturation électronique à court terme

  • L’impact de l’IA à long terme

Comment envisagez-vous d’intégrer la technologie et la digitalisation chez 26 Advisory ?

Je souhaite réaliser une intégration complète de solutions digitales et innovantes (dans les process, le recrutement, les travaux techniques, le rendu client…ect)

Quel conseil donneriez-vous à un jeune expert-comptable qui envisage de se lancer en freelance ou de créer sa propre structure ?

Ne pas avoir peur de saisir les opportunités surtout si elles sont éloignées de sa zone de confort. Il faut foncer et en tirer le meilleur. On regardera en arrière si on a envie.

Comment les fiches de cours de réussir-dscg vous ont aidé à valider le DSCG ?

Les fiches sont synthétiques mais en même temps complètes et précises et m’ont permis d’y voir clair dans toutes les connaissances à digérer. Il faut faire le tri entre les connaissances fondamentales qui permettent de réussir et les autres informations à prendre en compte mais non cruciales.

Réussir-dscg le fait très bien, merci encore pour toute l’aide apportée !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *