L’UE1 du DSCG représente un défi pour les étudiants en raison de la vaste étendue de connaissances juridiques, fiscales et sociales à maîtriser. Ces connaissances variées nécessitent un investissement conséquent en temps et en maturité. Les candidats doivent non seulement comprendre les aspects juridiques, mais aussi les conséquences fiscales et sociales qui en découlent. L’épreuve requiert également une capacité à analyser, problématiser et structurer les connaissances de manière efficace, ce qui exige un niveau d’exigence plus élevé que pour le DCG.

Le programme est surtout extrêmement dense et regroupe en l’espèce les quasi 4 UE du DCG plus les connaissances particulières relatives au DSCG.

Voici donc les six conseils pour réussir l’UE1 du DSCG :

Maîtrisez le programme du DCG

La réussite de l’UE1 du DSCG dépend en grande partie de la compréhension des notions et des connaissances abordées dans le programme du DCG, notamment en ce qui concerne le droit social et le droit des sociétés. Je me souviens que quand je l’ai passé, j’ai été surpris de trouver des questions de droit social. Heureusement pour moi j’ai toujours adoré ca et j’avais justement de bons souvenirs de DCG.

Restez informé sur l’actualité économique et juridique

Il est essentiel de se tenir au courant des évolutions législatives, des nouvelles lois et des pratiques en constante mutation en consultant régulièrement des sites de référence et en lisant la presse.

Gardez en tête que c’est souvent sur des sujets d’actualité récente (moins de 6 mois) que les concepteurs de sujets peuvent venir chercher des nouveaux arrêts ou des thèmes intéressants.

Lisez attentivement le sujet dans son intégralité

Il est crucial de prendre le temps de bien comprendre l’ensemble du sujet avant de se lancer dans la résolution des cas pratiques. Une lecture attentive des documents et annexes permet d’éviter les hors-sujet et de mieux cerner les problématiques juridiques en jeu. Les questions peuvent aussi parfois être à tiroir notamment en fiscalité.

Répondez aux questions de cas pratique en utilisant une méthode structurée

Pour répondre de manière professionnelle aux questions de cas pratique, il est recommandé de suivre une méthode en quatre étapes :

a. Les faits : décrivez brièvement la situation présentée dans le cas pratique.

b. Le problème de droit : identifiez la question juridique soulevée par les faits.

c. La règle de droit : énoncez la règle de droit applicable au problème posé.

d. L’application : appliquez la règle de droit aux faits du cas pratique et expliquez comment elle permet de résoudre le problème de droit.

Travaillez en fonction du barème

Gérez judicieusement votre temps en fonction du barème des points attribués à chaque cas pratique. Essayez de répondre à toutes les questions, même si vous ne pouvez pas les traiter de manière exhaustive, car une réponse incomplète peut quand même vous rapporter des points.

Soignez la présentation de votre copie

Les correcteurs apprécient les copies bien présentées et faciles à lire. Veillez à la syntaxe et à l’orthographe pour éviter de pénaliser votre note. Une copie soignée peut influencer positivement la correction de votre travail, tandis qu’une copie illisible ou brouillonne risque d’agacer le correcteur et de vous pénaliser.



Conclusion

Il est difficile de réussir cette UE dont la moyenne s’échelonne souvent autour de 8. Elle barre généralement la route aux étudiants d’école de commerce ou de master CCA qui disposent d’équivalences sur des UE plus simples. Cf mon article sur les équivalences.

Quoi qu’il en soit, je vous propose pour réussir, mes fiches ULTRA MISES A jour qui m’ont permis de passer le diplôme en 6 mois.

DSCG, fiches, UE 1, gestion juridique et fiscale


2 thoughts on “UE 1 – DSCG – Gestion juridique, fiscale et sociale : 6 astuces pour réussir”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *