En quoi consiste le travail d’un contrôleur de gestion ?

Le travail d’un contrôleur de gestion consiste à fournir des informations financières aux décideurs de l’entreprise afin de les aider à piloter l’entreprise de la façon la plus efficiente possible.

Nous sommes responsables de la planification financière, de l’analyse des résultats, du suivi des coûts, parfois des clôtures comptables.

Nous travaillons étroitement avec les différents départements de l’entreprise pour élaborer des plans stratégiques et pour s’assurer que les objectifs financiers sont atteints.

Quelles sont les compétences essentielles pour devenir un bon contrôleur de gestion ?

Il y a plusieurs compétences clés qui sont essentielles pour devenir un bon contrôleur de gestion.

Tout d’abord, il est important d’avoir une solide formation en comptabilité et en finance, avoir un esprit logique est aussi super important.

L’aspect comptable est d’autant proéminant sur des postes de contrôle financier qui revêtent souvent un aspect comptable.

En effet, quand j’étais contrôleur financier chez Bouygues ou actuellement chez Sodexo, il m’arrive souvent de passer des écritures de provisions, de refacturations, parfois même des écritures IFRS. En cela le DSCG m’est bien utile.

Les compétences en communication sont également importantes, car nous devons travailler avec des personnes de tous niveaux de l’entreprise pour obtenir les informations nécessaires et les consolider.

Il faut également rendre compte de notre travail au COMEX de l’entreprise, ainsi notre travail est très exposé et il ne faut pas qu’une malheureuse coquille se glisse dans un slide.

Nous devons également être capable de travailler dans des délais très serrés car les périodes de clôture ou de réalisation des budgets / forecasts sont très exigeantes.

Enfin, il est important d’avoir un forte capacité d’analyse, de résolution de problèmes et de prise de décision pour pouvoir résoudre les problèmes complexes qui peuvent survenir dans notre travail.

Quelles sont les principales difficultés que l’on rencontre en tant que contrôleur de gestion ?

Le travail de contrôleur de gestion peut être très complexe et il y a souvent de nombreux défis à relever.

L’un des plus grands défis est de trouver un équilibre entre les objectifs financiers de l’entreprise et les objectifs opérationnels. Nous devons travailler avec les différentes parties prenantes de l’entreprise pour trouver des solutions qui conviennent à tous.

Un autre défi est de maintenir la précision et l’exactitude des données financières, car cela peut avoir un impact important sur les décisions qui sont prises. Il faut rechercher l’exactitude même si je reconnais que le métier est un peu moins rigoureux que la consolidation financière.

En quoi le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) est-il utile pour devenir contrôleur de gestion ?

Le DSCG est une formation très utile pour les personnes qui souhaitent devenir contrôleur de gestion. Il couvre des sujets tels que la comptabilité, la finance, le droit fiscal, le contrôle de gestion et la gestion des ressources humaines.

Cette formation permet d’acquérir les compétences nécessaires pour comprendre les enjeux financiers de l’entreprise et pour travailler en étroite collaboration avec les autres départements.

En outre, le DSCG offre une formation approfondie sur les processus de planification, de contrôle et de reporting financiers, ainsi que sur les outils et les méthodes d’analyse financière.

Cela permet aux futurs contrôleurs de gestion de comprendre les informations financières, de les analyser et de les communiquer aux décideurs de l’entreprise de manière claire et précise.

Encore une fois en contrôle financier, la composante comptable est souvent importante et il faut savoir non seulement la comprendre mais parfois même passer des écritures. Le DSCG peut s’avérer un réel atout.

Enfin, le DSCG est un diplôme reconnu par les entreprises, ce qui peut être un atout pour les personnes qui cherchent à se faire embaucher en tant que contrôleur de gestion. Il peut également être utile pour progresser dans sa carrière et accéder à des postes à plus haute responsabilité comme directeur financier.

Si vous souhaitez comme moi, passer les 7 UE en l’espace de 6 mois, n’hésitez pas à consulter mes fiches !

Quelles sont les perspectives de carrière pour un contrôleur de gestion ?

Les perspectives de carrière pour un contrôleur de gestion sont nombreuses. Le contrôleur de gestion peut travailler dans une grande variété d’entreprises, allant des PME aux grandes multinationales, dans tous les secteurs d’activité. Il peut également travailler dans des cabinets de conseil, des institutions financières et des organisations publiques.

Les contrôleurs de gestion débutants peuvent commencer par des postes d’analyste financier ou de contrôleur financier, puis progresser vers des postes de gestionnaire de contrôle de gestion ou de directeur financier.

Certains contrôleurs de gestion peuvent également choisir de se spécialiser dans des domaines spécifiques, tels que le contrôle de gestion opérationnel ou le contrôle de gestion stratégique.

Ils peuvent également se revendre à des cabinets de conseil pour faire de la transformation des fonctions finance chez des cabinets comme Wavestone.

Conclusion

En conclusion, le métier de contrôleur de gestion est un métier passionnant qui offre de nombreuses opportunités de carrière. Le DSCG est une formation très utile pour acquérir les compétences nécessaires pour devenir un bon contrôleur de gestion et pour progresser dans sa carrière.

Si vous êtes intéressé par les chiffres, les analyses et la prise de décision, le métier de contrôleur de gestion pourrait être une option de carrière intéressante pour vous, surtout après un passage en BIG 4 !

4 thoughts on “Le métier de contrôleur de gestion, contrôleur financier – DSCG”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *